Passer à la Navigation Primaire Passer à la Navigation du Site Passer au Contenu Principal All 3M.com Site Map

3M™ Sécurité alimentaire dévoile un système de détection moléculaire innovant pour les pathogènes dangereux d'origine alimentaire.

Lundi 12 Décembre 2011
Aujourd'hui, 3M Sécurité alimentaire présente le Système de détection moléculaire 3M™ : une méthode rapide, précise et facile à utiliser visant à détecter la présence de pathogènes dangereux tels que la Salmonella, l'E. coli O157 et la Listeria, qui peuvent entraîner la fermeture d'entreprises et constituer une menace pour la santé publique.

ST PAUL, Minn. – 12 décembre 2011 – Après avoir bouleversé le secteur de la transformation des aliments avec les tests Petrifilm™ 3M™, 3M révolutionne à nouveau ce secteur, cette fois dans le domaine de la détection de pathogènes.  Aujourd'hui, 3M Sécurité alimentaire présente le Système de détection moléculaire 3M™ : une méthode rapide, précise et facile à utiliser visant à détecter la présence de pathogènes dangereux tels que la Salmonella, l'E. coli O157 et la Listeria, qui peuvent entraîner la fermeture d'entreprises et constituer une menace pour la santé publique. 

Disponible dans le monde entier, le Système de détection moléculaire 3M est fondé sur l'association innovante de technologies uniques impliquant l'amplification isotherme de l'ADN et la détection de bioluminescence.  Ce système a été conçu par 3M pour répondre aux besoins d'évaluation des clients. Il en résulte un système compact, simple et solide offrant une mise en œuvre facile et nécessitant peu d'entretien, sans pour autant compromettre la précision et la fiabilité.

« En renforçant la réputation d'innovation de 3M, notamment par une collaboration étroite avec nos clients, nous pensons avoir trouvé une solution de transformation qui propose une manière plus simple et plus rapide de détecter avec précision les pathogènes », a expliqué Francine Savage, vice-présidente et directrice générale de 3M Sécurité alimentaire.  « Tout comme les tests Petrifilm 3M se sont imposés en alliant technicité et simplicité, le Système de détection moléculaire 3M optimise le temps et la productivité des techniciens, permettant ainsi d'améliorer les résultats et de protéger les marques et la santé publique. »

Des résultats précis et sans compromis dans un appareil compact

Le Système de détection moléculaire 3M fournit des résultats extrêmement précis en ciblant et en amplifiant l'acide nucléique dans des échantillons enrichis.  Cette technologie automatisée a été testée avec de nombreux types d'aliments, notamment les fruits et légumes frais, les viandes, les aliments transformés, les aliments pour animaux et les échantillons environnementaux récoltés sur les lieux de transformation des aliments. L'instrument est petit et compact : il prend moins de place sur la paillasse qu'un ordinateur portable. Il est donc transportable et adaptable à de nombreux environnements de laboratoire.

« La détection de pathogènes est dorénavant simple et abordable », a déclaré Niki Montgomery, responsable du développement du marketing international de 3M Sécurité alimentaire.  « Les fabricants de produits alimentaires vont largement bénéficier de la précision et de la rapidité d'obtention des résultats du système, ce qui réduira les temps d'arrêt au laboratoire.  De nombreux organismes peuvent être testés au cours d'une seule analyse. Le système a été conçu afin d'aider nos clients à effectuer moins de contre-essais et à prendre des décisions importantes plus rapidement. »

Trois essais disponibles, efforts de validation en cours

Partie intégrante de la plateforme du Système de détection moléculaire 3M, des tests individuels et spécifiques à un pathogène (également appelés Tests de procédure) seront vendus sous forme de kits.  Chaque kit de test utilise la même interface logicielle et le même protocole d'extraction de l'ADN et permet d'évaluer entre un et 96 échantillons par analyse.   Les kits de test pour la Salmonella, l'E. coli O157 (incluant H7) et la Listeria sont disponibles immédiatement. Un test visant à détecter la présence de Listeria monocytogenes est prévu pour le début de l'année 2012. 3M va continuer à s'investir dans le développement d'un portefeuille complet de solutions de tests de pathogènes afin de répondre aux besoins des clients.

Des études en laboratoires indépendants, utilisant le Système de détection moléculaire 3M, sont actuellement en cours afin de valider ces méthodes à l'échelle internationale.

« Lors de notre évaluation de l'essai portant sur les espèces de Listeria, nous avons apprécié le faible encombrement du système ainsi que l'obtention rapide des résultats après l'enrichissement de l'échantillon », a rapporté le Dr. Martin Wiedmann, professeur à l'Université de Cornell, Service de la science alimentaire. Ce dernier a étudié les analyses d'échantillons du système prélevés à partir de conditionnement de viandes, de transformation de fruits de mer et de lieux de ventes. « Ce système confirme le potentiel des méthodes isothermes pour la détection rapide des pathogènes d'origine alimentaire. »

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.3M.com/3MMolecularDetectionSystem.

3M Sécurité alimentaire est un leader dans le domaine des solutions innovantes visant à permettre aux secteurs de l'alimentation et des boissons d'optimiser la qualité et la sécurité de leurs produits et assurer la protection des consommateurs. À chaque étape, 3M Sécurité alimentaire propose des solutions qui permettent de réduire les risques, d'améliorer l'efficacité opérationnelle et d'avoir un impact sur les résultats. 

3M capture l'étincelle des nouvelles idées et les transforme en milliers de produits ingénieux.  Sa culture de collaboration créative encourage un flux incessant de technologies puissantes destinées à vous faciliter la vie. 3M est la société innovante qui ne cesse jamais d'inventer. Avec 27 milliards de dollars de chiffre d'affaires, 3M emploie près de 80 000 personnes dans le monde entier et exerce ses activités dans plus de 65 pays. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.3M.be ou suivez @3MNews sur Twitter.

Contact: Mary Kokkinen, 3M, (651) 733-8806, mckokkinen@mmm.com / Aaron Berstler, Kohnstamm Communications, (651) 789-1264, aaron@kohnstamm.com