Passer à la Navigation Primaire Passer à la Navigation du Site Passer au Contenu Principal All 3M.com Site Map

À propos des lésions cervicales

D'une simple raideur de la nuque aux conséquences d'un « coup du lapin », les patients se plaignent souvent de douleurs au niveau du cou – douleurs d'ampleurs et de formes variables. La douleur étant susceptible d'irradier jusque dans l'épaule et le bras, il peut être délicat d'en déterminer précisément l'origine. Cette rubrique est destinée à présenter rapidement les problèmes les plus fréquemment rencontrés.

Le cou et le dos : Fiche descriptive (PDF 112 KB)

Produits associés

ANATOMIE

Les sept vertèbres cervicales, les disques qui les séparent, les nerfs du cou et des bras, les artères qui irriguent le cerveau ainsi qu'un réseau de ligaments : tous ces éléments sont confinés dans une espace restreint au niveau du cou. Ce sont ces systèmes fonctionnels qui nous permettent de tourner, de baisser et de relever la tête. À l’instar de l’ensemble des articulations et des organes, la colonne vertébrale est soumise aux processus normaux de vieillissement. Cependant, les tensions ou les surcharges provoquent également des altérations douloureuses. De plus, des facteurs psychologiques tels que le stress, par exemple, peuvent entraîner de mauvaises postures et une certaine tension musculaire.

LES SYNDROMES DOULOUREUX

La plupart du temps, les douleurs au niveau du cou sont dues au rétrécissement des trous de conjugaison ainsi qu'à des lésions des disques intervertébraux, ce qui peut finir par comprimer les nerfs. Au départ, la douleur apparaît dans la zone du rachis cervical qui se tend et se durcit. La douleur, qui peut être chronique, irradie dans les épaules et les bras et peut provoquer une paresthésie.

Ce type de douleurs est généralement atténué par l'application locale de chaleur et par une physiothérapie incluant des massages des muscles du cou. Le traitement peut également comporter la prise de myorelaxants ainsi que le port d'un collier cervical (orthèse ou bandage soutenant la tête, également appelé « minerve ») qui produit de la chaleur et restreint les mouvements douloureux.

Ces informations ne remplacent en aucun cas les conseils, diagnostics ou traitements proposés par les professionnels de la santé. Consultez systématiquement un médecin quand vous vous posez des questions sur votre état de santé. Lire ce document ne doit pas vous empêcher d'aller consulter un médecin, ni retarder la prise de rendez-vous pour une consultation.

Niveaux de soutien et de contention
Plus d'informations cliquez ici
Léger

Niveaux de soutien:
Apporte une contention et un soutien discrets ainsi qu'une rétention de chaleur à visée thérapeutique, aide à atténuer les symptômes associés aux foulures ou aux entorses légères ainsi qu'à l'arthrite modérée. Confortable au quotidien.

Modéré

Niveaux de soutien:
Apporte une contention et un soutien modulables ainsi qu'une rétention de chaleur à visée thérapeutique, aide à atténuer les symptômes associés aux foulures ou aux entorses, à l'arthrite modérée et aux douleurs musculaires. Confortable au quotidien ou pour des activités précises.

Modéré Stabilisant

Niveaux de soutien:
Apporte un soutien et une stabilisation adéquats et adaptés à votre anatomie, aide à atténuer les symptômes associés aux foulures, aux entorses, à l'arthrite, aux troubles musculo-squelettiques et permet d'éviter de nouvelles lésions. Les stabilisateurs souples sont amovibles pour un confort sur mesure.

Ferme

Niveaux de soutien:
Soutien accentué grâce à l'association de matériaux solides, extensibles ou non. Certains modèles incluent des matériaux destinés à amortir les chocs. Aide à atténuer les symptômes associés aux foulures, aux entorses, à l'arthrite, aux troubles musculo-squelettiques et permet d'éviter de nouvelles lésions.

Ferme Stabilisant

Niveaux de soutien:
Soutien accentué grâce à l'association de matériaux solides, extensibles ou non. Certains modèles incluent des matériaux destinés à amortir les chocs. Aide à atténuer les symptômes associés aux foulures, aux entorses, à l'arthrite, aux troubles musculo-squelettiques et permet d'éviter de nouvelles lésions.